Iceland

Cap vert
03/07/2017
Helgeland
05/07/2017

Iceland

Balade aux merveilleux enfers …

Un voyage en Islande, terre des extrêmes et des contrastes, est l’occasion d’une fabuleuse leçon de géologie. Volcans, glaciers, champs de lave, zones géothermiques et plages de sable noir composent des paysages sauvages qui, selon le ciel et l’éclairage, évoquent le début ou la fin du monde. Avec ses sols craquelés, soulevés, fumants, bouleversés, laissant apparaître par endroits les entrailles de la Terre, l’Islande était considérée autrefois comme la porte des Enfers.

A l’image de son relief et de ses couleurs tranchées et crues, l’Islande ne peut inspirer que des sentiments entiers. En débarquant sur cette île, le voyageur est frappé par ses paysages déroutants, presque lunaires. On a l’impression de mettre les pieds sur une planète éloignée, où la nature serait restée à l’état brut. La terre est défigurée comme nulle part ailleurs par des cicatrices géologiques. Puissants glaciers, fjords étroits, côtes déchiquetées, geysers en action, marmites de boue en ébullition, cratères d’explosion, cascades vertigineuses… Plus de la moitié du territoire est dépourvue de végétation et l’on dénombre plus de 120 volcans actifs. Lacs, rivières et lagunes, ne couvrent que 2 % de la surface du pays, c’est donc un désert qui occupe principalement le plateau central et les chaînes montagneuses. La périphérie de l’île est plus verdoyante, avec majoritairement des paysages de toundra. Du fait de son isolement insulaire, l’Islande possède peu d’espèces animales terrestres : aucun reptile ni amphibien, un seul mammifère, des insectes en nombre limité… Les populations d’animaux marins, notamment les oiseaux, sont en revanche bien représentées.

Je vous invite sur les pas d’une randonné sauvage à travers l’ile, dans les décors exceptionnels de la région du lac Myvatn et de Leirhnjúkur, Námafjáll, le parc national de Jokulsargljufur et de Thingvellir, Skaftafell, la cascade de Dettifoss, le Blue Lagoon, le Landmannalaugar, la péninsule de Vatnsnes, le port d’Húsavík, Geysir, ou la capitale Reykjavik…

Fabrice M
Fabrice M
photographe - auteur - artiste contemporain